Les cookies nous permettent de vous fournir un meilleur service. Par conséquent, nous vous encourageons vivement à configurer votre navigateur Internet pour qu’il accepte les cookies de notre site web. Vous trouverez ici des informations sur les cookies utilisés sur cette page.
Cette page utilise des cookies.
L’utilisation sans restriction de cette page web BMW nécessite l’utilisation de cookies. Certains de ces cookies nécessitent votre autorisation explicite. Veuillez accepter l’utilisation de cookies pour pouvoir utiliser toutes les fonctionnalités de cette page web. Pour de plus amples informations sur l’utilisation des cookies sur cette page web, cliquez sur « Plus d’informations ». Vous pourrez également révoquer ici votre autorisation d’utiliser des cookies. Plus d’informations
Cette page utilise des cookies.
En accédant à cette page, vous acceptez l’utilisation de cookies. Pour de plus amples informations sur l’utilisation des cookies sur cette page web, cliquez sur « Plus d’informations ». Vous pourrez également révoquer ici votre autorisation d’utiliser des cookies. Plus d’informations

Blocage de différentiel M variable

Le blocage de différentiel variable à capteur de vitesse différentielle de l’essieu arrière procure un avantage décisif en termes de traction, y compris dans les situations extrêmes.
Sur les blocages de différentiel conventionnels, le couple total transmissible est basé sur la valeur du couple transmissible par la roue présentant l'adhérence la plus faible.
Dans le cas où la valeur d’adhérence tombe très bas, par exemple dans la neige, sur du gravier ou sur du verglas, les avantages de ce concept de blocage en termes de traction se trouvent limités par la faiblesse du couple dit de retenue.
Le blocage de différentiel M variable en revanche est capable de produire un avantage décisif en traction, même en cas de forte différence d’adhérence des roues motrices. Dans ce système, une augmentation du différentiel de vitesse de rotation des roues motrices entraîne immédiatement une augmentation du couple de blocage. Une roue ainsi soulagée, par exemple la roue se trouvant à l’intérieur d’un virage d’une route de col non dégagée, n’occasionnera plus une diminution totale du couple moteur et le système préservera toujours la motricité de la voiture.
En cas extrême, la totalité du couple moteur pourra être redirigée vers la roue bénéficiant de la meilleure adhérence sur le revêtement, un avantage décisif, particulièrement en conditions hivernales. Le blocage de différentiel M variable améliore en outre sensiblement la maniabilité et la tenue de route.
 
 
Contenu multimédia actifContenu multimédia inactif