Les cookies nous permettent de vous fournir un meilleur service. Par conséquent, nous vous encourageons vivement à configurer votre navigateur Internet pour qu’il accepte les cookies de notre site web. Vous trouverez ici des informations sur les cookies utilisés sur cette page.
Cette page utilise des cookies.
L’utilisation sans restriction de cette page web BMW nécessite l’utilisation de cookies. Certains de ces cookies nécessitent votre autorisation explicite. Veuillez accepter l’utilisation de cookies pour pouvoir utiliser toutes les fonctionnalités de cette page web. Pour de plus amples informations sur l’utilisation des cookies sur cette page web, cliquez sur « Plus d’informations ». Vous pourrez également révoquer ici votre autorisation d’utiliser des cookies. Plus d’informations
Cette page utilise des cookies.
En accédant à cette page, vous acceptez l’utilisation de cookies. Pour de plus amples informations sur l’utilisation des cookies sur cette page web, cliquez sur « Plus d’informations ». Vous pourrez également révoquer ici votre autorisation d’utiliser des cookies. Plus d’informations

Appuis anti-sous-marinage

À bord des voitures BMW, les appuis anti-sous-marinage des sièges avant ont pour but d’empêcher leurs occupants de glisser sous la sangle ventrale en cas de collision et de se blesser.
En cas de freinage intense ou de choc violent, les appuis anti-sous-marinage empêchent que les énormes forces libérées par l’impact fassent glisser le conducteur ou le passager avant sous la ceinture de sécurité. Ce système de sécurité novateur vous maintient au contraire fermement dans le siège en limitant le risque de blessure.
Qu’est-ce que le « sous-marinage »? Le sous-marinage ne décrit rien d’autre que le mouvement du corps, après une collision frontale, qui s’enfonce profondément dans l’assise du siège et qui glisse sous la sangle ventrale de la ceinture de sécurité. Ce mouvement peut occasionner des blessures graves, voire mortelles.
La protubérance en forme de cône constituant l’appui anti-sous-marinage de la partie antérieure de l'assise du siège a pour but de prévenir cet effet. De pair avec la ceinture de sécurité, le prétensionneur de ceinture et le limiteur d’effort, l’appui anti-sous-marinage constitue un élément du dispositif de retenue de BMW. Quel que soit le type de collision, ce dispositif de sécurité innovant peut atténuer jusqu'à 50 % des contraintes qui s’exercent sur les occupants en comparaison avec des systèmes classiques.
 
 
Contenu multimédia actifContenu multimédia inactif