Les cookies nous permettent de vous fournir un meilleur service. Par conséquent, nous vous encourageons vivement à configurer votre navigateur Internet pour qu’il accepte les cookies de notre site web. Vous trouverez ici des informations sur les cookies utilisés sur cette page.
Cette page utilise des cookies.
L’utilisation sans restriction de cette page web BMW nécessite l’utilisation de cookies. Certains de ces cookies nécessitent votre autorisation explicite. Veuillez accepter l’utilisation de cookies pour pouvoir utiliser toutes les fonctionnalités de cette page web. Pour de plus amples informations sur l’utilisation des cookies sur cette page web, cliquez sur « Plus d’informations ». Vous pourrez également révoquer ici votre autorisation d’utiliser des cookies. Plus d’informations
Cette page utilise des cookies.
En accédant à cette page, vous acceptez l’utilisation de cookies. Pour de plus amples informations sur l’utilisation des cookies sur cette page web, cliquez sur « Plus d’informations ». Vous pourrez également révoquer ici votre autorisation d’utiliser des cookies. Plus d’informations

Concept de répartition des masses de 50:50 entre les essieux

Le Concept de répartition des masses de 50:50 entre les essieux assure une répartition optimale de la masse de la voiture établissant les conditions d'une parfaite tenue de route et d'une grande agilité.
L’équilibre entre performances et précision: une répartition idéale des masses entre les essieux avant et arrière établit les conditions d’un comportement agile et d’une tenue de route impeccable.
Dans la réalisation de cet équilibre, l'élément déterminant, outre le recours à des composants à structure légère, réside dans l'agencement des essieux, des auxiliaires et des organes. La propulsion typique de BMW permet de repousser très en avant l'essieu avant et de ménager des porte-à-faux courts, une condition primordiale pour réaliser un parfait équilibre des masses. Les composants les plus lourds sont ainsi positionnés le plus près possible du centre de gravité de la voiture. La répartition équilibrée des masses entre les essieux est la condition préalable pour obtenir un comportement autodirectionnel neutre, une grande agilité ainsi qu’une bonne traction, y compris avec une charge importante. En vertu de ce principe et en combinaison avec le Dynamic Stability Control (DSC) votre BMW reste toujours sous votre contrôle, y compris en situations extrêmes.
Des procédés de fabrication innovants ainsi que le recours à des matériaux à structure légère réduisent d'autre part le poids de la voiture, apportant ainsi une contribution décisive au concept de répartition des masses de 50:50 entre les essieux. Selon les modèles, les essieux avant et arrière, voire même l'ensemble de la partie avant de la voiture sont réalisés en aluminium massif et en acier formé. BMW a également eu recours à ces matériaux légers à haute résistance ainsi qu'à des alliages de magnésium pour réaliser les composants du moteur. Cette approche, de pair avec d'autres composants à structure légère tels que les toits en matière plastique renforcé à la fibre de carbone (sur la BMW M3 Coupé p. ex.), a permis d'améliorer sensiblement le rapport poids/puissance (kg/kW). Chaque kilogramme de moins se traduit par un gain sensible en termes de sécurité et d’agilité. Un gain que vous ressentirez dans chaque virage: l'équilibre des masses décuple le plaisir de conduire.
 
 
Contenu multimédia actifContenu multimédia inactif